Comment récupérer les données d’un disque dur cassé ?

Votre disque dur externe vous a fait tomber, et il contenait des données (photos, fichiers) que vous souhaitez récupérer ? Selon le type de panne, il peut être possible de les sauver. Dans cet article nous vous explique Comment récupérer les données d’un disque dur externe cassé.

Comment récupérer les données d’un disque dur

Vous utilisez un disque dur externe qui est maintenant en panne ! Il ne fonctionne plus. Connecté à votre ordinateur, portable ou de bureau, vous ne pouvez plus accéder aux données. Cela peut être dû à un choc, une mauvaise utilisation, un virus, des fichiers corrompus… Ce disque contient de nombreux fichiers dont vous avez besoin. Vous voulez certainement récupérer les données de ce disque dur cassé, mais comment ? Selon le type de problème, cela sera simple, parfois compliqué, voire impossible.

Lire aussi : Comment cloner un disque dur et créer une copie rapidement ?
Meilleurs logiciels de clonage de disque dur gratuit
Les Meilleurs logiciels de test de disque dur gratuit

Est-il encore possible de récupérer les données d’un disque dur cassé ?

Sans entrer dans les détails, et pour simplifier, le principe de fonctionnement d’un disque dur (externe ou interne) est le suivant : les données sont stockées sur des plateaux rotatifs sensibles à l’excitation magnétique. Lors des opérations de lecture ou d’écriture, les disques tournent à très grande vitesse, et les têtes de lecture « flottent » sur les plateaux tournants, créant une intensité variable du champ magnétique, permettant la lecture et l’écriture.

Par conséquent, certains dommages sont irréversibles, surtout si le disque dur tombe. Il ne sera pas possible de récupérer les données du disque dur externe cassé si les plateaux sont gravement endommagés. Certains disques durs plus anciens ont des plateaux en verre, qui peuvent se briser en mille morceaux. Une tête de lecture peut également se poser sur le plateau en cas de choc. Ou, si la ventilation est défaillante, de la poussière peut se déposer entre la tête de lecture et le plateau. Dans les deux cas, la surface des plateaux est « rabotée« , provoquant un amas de poussière noire qui étend les dégâts à l’ensemble du disque dur. De plus, une tête de lecture mal placée peut entraîner des bosses ou des rayures. Certains peuvent rendre impossible la lecture des plateaux à l’avenir.

Malheureusement, dans chacun de ces scénarios, vous ne pourrez jamais récupérer les données importantes du disque dur endommagé. Cependant, de nombreux défauts n’endommagent que la structure interne du disque, les performances des têtes de lecture ou des moteurs, sans affecter votre contenu. Dans ces circonstances, la guérison est possible.

Comment récupérer facilement les données d’un disque dur cassé ?

Si le problème est mécanique (moteur ou tête de lecture), vous aurez très peu de chance de pouvoir récupérer par vous-même les données de votre disque dur cassé. Mais si le problème vient de l’architecture du disque, du système d’allocation de fichiers, ou d’une partition endommagée ou défectueuse, vous pourrez probablement accéder aux données que vous-même.

Cependant, soyez prudent! N’essayez pas d’écrire quoi que ce soit sur ce lecteur si, par hasard, vous pouvez y accéder mais que les fichiers sont inaccessibles. N’essayez en aucun cas de copier un nouveau fichier dessus. Cela pourrait entraîner une perte de données irréparable.

Il est également possible que quelques fichiers soient simplement corrompus, mais que le fonctionnement global du disque soit toujours optimal. Dans ce cas, le lecteur apparaît sur votre bureau lorsque vous le branchez. Vous pouvez alors tenter de réparer les fichiers corrompus, ce qui résoudra instantanément le problème. Le logiciel de récupération de données commence toujours par effectuer cette opération. Mais, sous Windows, vous pouvez le faire vous-même.

Pour cela, ouvrez « Démarrer », puis tapez « cmd » et appuyez sur « Entrée ». La fenêtre d’invite de commande s’ouvrira. Tapez ensuite chkdsk X: /f (« X: » étant le chemin d’accès de votre disque : s’il est monté en D:, tapez chkdsk D: /f , s’il est monté en G:, tapez chkdsk G : /f , etc). Appuyez ensuite sur « Entrée ». Si, une fois cette opération de réparation terminée, vous pouvez à nouveau accéder à vos fichiers, félicitations ! Sinon, passez aux méthodes suivantes.

Récupérer les données d’un disque dur cassé : les logiciels gratuits

Si cette technique n’a pas fonctionné, vous pouvez utiliser un logiciel de récupération de données. Le principe est simple : si une partition est endommagée, mais que ses fichiers sont intacts, le logiciel y accède. Il ne peut en aucun cas « réparer » la partition. Il peut simplement récupérer les données du disque dur cassé, et les copier sur un autre support. Assurez-vous donc d’avoir un autre disque ou une clé USB pour sauvegarder vos précieux fichiers.

Gratuits ou payants, ces logiciels feront généralement le même travail. Les outils payants offrent simplement des fonctionnalités plus avancées, qui aident parfois à localiser des fichiers introuvables pour les logiciels libres. Mais commencez plutôt par une solution gratuite. Presque tous ces logiciels gratuits fonctionnent sur un PC. Sur Mac, les solutions efficaces sont majoritairement payantes (à l’exception de Testdisk).

Vérifiez d’abord si votre disque dur externe est reconnu ou non par votre système d’exploitation. Le système peut accéder à la partition mais pas aux données dans le premier scénario. Vous pouvez ensuite utiliser l’un des nombreux logiciels gratuits de récupération de fichiers sur une partition endommagée ou des fichiers supprimés par erreur. Ceux-ci incluent l’excellent Recuva, mais PC Inspector File Recovery ou PhotoRec font également un excellent travail.

En revanche, si le disque n’est pas reconnu par le système, cela signifie que la partition est inaccessible. Il sera important d’appliquer un logiciel de récupération de partition dans cette situation. Nous recommandons l’excellent (et gratuit) Testdisk – qui a aussi une version Mac ! avec une explication de son fonctionnement : TestDisk pas à pas. Mais EaseUS Partition Recovery et MiniTool Partition Recovery (sous Windows) sont également très efficaces.

Comment récupérer les données d’un disque dur externe cassé : les logiciels payants

Si rien de tout cela n’a fonctionné, vous devrez passer par un logiciel payant. La plupart d’entre eux sont assez fair-play. Vous pouvez analyser le disque en utilisant la version gratuite qu’ils fournissent. Vous saurez alors si le logiciel est capable de récupérer les données de votre disque dur externe en panne. Il vous faudra alors passer en caisse pour y accéder. Mais vous n’aurez rien à payer si le logiciel ne trouve rien !D’autres versions gratuites restreignent drastiquement la vitesse de transfert…

De nombreux logiciels puissants existent sur le marché pour récupérer les données de votre disque dur cassé. Sous Windows, mentionnons Partition Find & Mount. Conçu spécifiquement pour Mac, essayez Disk Drill ou Stellar. Sur Mac et Windows, vous pouvez essayer EaseUS Data Recovery Wizard, Recoverit Data Recovery ou Remo Data Recovery. Il vous en coûtera généralement entre 50 et 80 euros.

Récupérer les données d’un disque dur cassé : en dernier recours…

Si aucune de ces méthodes n’a fonctionné, il est probable que le problème avec votre disque dur soit mécanique. Il faudra alors qu’un spécialiste l’ouvre pour voir si le dommage est réparable. Il va accéder aux plateaux, et si le problème vient des moteurs ou des têtes de lecture, sans avoir altéré l’intégrité des plateaux, il pourra sauvegarder vos fichiers. Si vous souhaitez tout de même récupérer les données de ce disque cassé, il faudra donc le confier à un professionnel.

Vous pouvez opter pour une boutique informatique, qui vous proposera des devis pour quelques centaines d’euros. Bien vérifier avant de choisir : certains « spécialistes » se contentent d’utiliser des logiciels comme ceux que nous avons évoqués. Assurez-vous que le magasin a un vrai connaisseur de disque dur.

Vous pouvez enfin envoyer votre disque à un laboratoire spécialisé. Chaque marque de disque dur en possède un, il en existe aussi des indépendants. Mais les prix peuvent alors exploser (entre 500 et 1 500 euros, voire plus). En général, seuls des professionnels utilisent leur service. Cependant, des professionnels mettront tout en œuvre pour récupérer vos données depuis votre disque dur externe endommagé. C’est maintenant votre tour!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *