Meilleurs outils pour compresser vos photos en ligne Gratuits

Voulez-vous pouvoir compresser n’importe quelle image JPG, PNG ou GIF afin qu’elle affecte le moins possible le temps de chargement ? Vous souhaitez utiliser des outils de compression gratuits mais puissants ? Cette liste de 8 compresser vos photos en ligne gratuits qui devrait vous intéresser !

Le temps de chargement des pages Web de votre site Web est maintenant un facteur très important pour déterminer les positions sur Google.fr

Une des premières choses à améliorer sur un site lorsqu’on cherche à améliorer les performances de rendu d’un site est le poids (et les dimensions) de ses images.

En effet, il est souvent inutile de combiner des images à très haute résolution car, même si elles sont compressées ou converties dans un format d’image plus léger, elles auront quasiment le même rendu visuel pour les internautes.

1- Squoosh.app

Squoosh.app vous permet de prévisualiser en temps réel le moindre changement de qualité et le gain de poids final de l’image en fonction de tous les paramètres configurés.

Une fois l’image suffisamment compressée pour vos yeux, vous pouvez la télécharger en un clic.

Cet outil de compression gratuit est clairement le plus complet pour nous, même s’il ne permet pas de traiter plusieurs images en même temps. Cependant, ce n’est pas le plus simple à utiliser pour les débutants car de nombreuses options sont configurables et disponibles.

2- Compressor.io

Compatible avec 4 formats d’image (PNG, Jpg, Gif et SVG), le compresseur propose deux options simples :

  • Compression sans perte (pas de perte de qualité que perçoit l’internaute)
  • Ou une compression avec perte pour économiser un maximum de kilo-octets sur vos images (cependant, une perte de qualité d’image et des gouttes sont possibles et visibles lorsque cette option est sélectionnée).

Tout comme l’outil précédent, Compressor.io vous permet de prévisualiser la perte potentielle de qualité d’image en temps réel après la compression et avant le téléchargement.

Lorsque vous enregistrez votre photo, le nom de la photo commence automatiquement par « compresseur« , pensez à bien la renommer pour un meilleur référencement de vos photos sur Google Photos.

3- TinyPNG et TinyJPG

Alternatives aux deux autres outils mentionnés ci-dessus, ces deux variantes sont tout aussi puissantes mais ont une interface un peu moins complexe et ne permettent pas une prévisualisation en temps réel des résultats.

Cependant, l’intérêt de ces deux solutions est la possibilité de compresser jusqu’à 20 images en même temps, ce qui peut être très pratique lorsqu’on a un gros volume d’éléments visuels à compresser et qu’on ne veut pas choisir le moindre détail comme c’est possible avec le premier outil de compression.

4- WebConverter

Le format .webp, dont Google s’est doté, est un nouveau format d’image qui permet de compresser davantage les images, sans perte de qualité (ou presque).

Cet outil en ligne permet de convertir n’importe quelle image en .webp en quelques clics mais surtout aussi de choisir un rapport de qualité entre 0 et 100, permettant d’économiser plus en Ko après conversion.

Google Chrome, qui reste le navigateur le plus utilisé en France et dans le monde, est bien supporté de son côté ainsi qu’Edge, Opera et bientôt Firefox. Safari n’a actuellement pas l’intention de prendre en charge le format, vous devrez donc toujours configurer une image de sauvegarde si vous souhaitez améliorer la compatibilité pour tous les utilisateurs d’Internet.

5- EzGif

Si le premier outil ne vous donne pas entière satisfaction, ce deuxième outil en ligne permet également de convertir n’importe quelle image jpg vers un format compressé .webp (sans offrir la possibilité de choisir la qualité).

L’avantage de cet outil en ligne gratuit est aussi que vous êtes capable de convertir presque n’importe quelle image dans le format souhaité, sans avoir à passer par Photoshop ou tout autre outil payant de ce type. Très pratique!

6 – Bulk Resize 

Bulk Resize est un outil très utile qui permet le traitement d’images en masse. Son interface est très simple, il vous suffit de faire glisser les images souhaitées vers la page principale du site, puis de définir les paramètres de traitement.

Il est clair que l’outil est 100% gratuit et fonctionne en ligne, directement sur leur site, et sans inscription, le gain de temps est énorme.

Il existe 6 options de traitement d’image différentes. On retrouve, bien sûr, la compression : pour cela, il faudra préciser la « taille du fichier ». Ensuite, vous devez spécifier la taille maximale du fichier et le format d’exportation (JPG, PNG ou WEBP) ainsi que la qualité de l’image. Pour les images PNG, il est également possible de sélectionner une couleur de fond à appliquer.

Outre la compression, vous pouvez également manipuler les images en redimensionnant par un pourcentage des dimensions d’origine, aux dimensions exactes, par rapport à la hauteur, la largeur ou selon le côté le plus long.

Si vous utilisez souvent les mêmes paramètres, vous pouvez gagner encore plus de temps en ajoutant l’URL à vos favoris. Cliquez simplement sur l’URL et les paramètres sélectionnés seront déjà fusionnés.

7 – Optimizilla (imagecompressor)

Optimizilla est un outil de compression d’image très simplifié. En effet, il permet d’obtenir l’offre souhaitée en quelques clics seulement.

Il suffit d’insérer une ou plusieurs images (jusqu’à 20 images). Seuls les formats JPG et PNG sont acceptés, vous ne pouvez pas convertir dans l’outil.

Pour modifier les paramètres de qualité, appuyez sur l’image cible dans la file d’attente et faites défiler. Vous arriverez alors à une sorte de compression pré-présentée avec la possibilité de se déplacer avant et après de droite à gauche. Vous pouvez ensuite définir la qualité souhaitée à l’aide du paramètre à droite, et voir à quoi cela ressemblera en temps réel.

Cette fonctionnalité de prévisualisation est très pratique car elle permet de compresser au maximum tout en conservant la qualité visuelle.

8 – Smush

Smush est légèrement différent des précédents que nous avons présentés. Il s’agit en effet d’un plugin WordPress qui vous permettra d’optimiser et de compresser des images directement depuis l’interface d’administration du populaire système CMS.

Le poids des images peut avoir un effet sur les performances de votre site Web. Ce type d’outil vous permettra de résoudre ces problèmes en quelques clics seulement. Smush détecte les très grandes images et vous permet de les compresser directement.

Il peut traiter jusqu’à 50 images simultanément. Le seul petit problème est qu’il doit faire moins de 5 Mo. Vous pourrez traiter vos images dans différents formats : PNG, JPG, GIF et même en WEBP sur les comptes Pro.

Ce plugin est entièrement gratuit et illimité, parfait pour améliorer le temps de chargement de votre site web en quelques clics.

Vous connaissez maintenant les meilleurs outils de compression pour vos photos. Si vous avez quelqu’un d’autre à recommander, n’hésitez pas à le partager dans les commentaires ou sur nos réseaux sociaux.

Partager sur
Quitter la version mobile